Le tour du monde en 80 jours

08:53


LE TOUR DU MONDE EN 80 JOURS 

En Suisse, il y a une mode que j'adore. 
Dans beaucoup de villes, il existe des cabines dédiées à la collecte de livres dont les gens ne veulent plus. Ainsi, n'importe qui peut aller se servir dans ces cabines. 
Moi, qui suis à la fois une passionnée de livres et une âme romantique, je ne peux pas résister à cette idée profondément poétique de trouver par hasard un beau livre dans une de ces cabines. 

J'ai eu de la chance à La Chaux-de-Fonds, ville où j'ai trouvé un de mes nouveaux livres préférés dans une cabine.
Il s'agit de « Le tour du monde en 80 jours », écrit par Jules Verne et publié en 1872.

J'ai un peu "peur" des livres classiques, car parfois ils parlent d'un monde qui n'existe plus et dans une langue difficile à cerner.
Toutefois, j'ai voulu me lancer dans la lecture de ce livre et j'ai été conquise par son charme. Je ne peux que le conseiller à qui ne l'a pas encore lu. Il conviendra surtout aux passionnés de livres d'aventure.

À mon tour de laisser le livre dans une cabine pour offrir à quelqu’un d’autre la chance de le lire !

Contenu

Les protagonistes de l’histoire sont le gentleman anglais Phileas Fogg et son nouveau domestique Jean Passepartout
Ils se trouvent à Londres quand Phileas Fogg fait un pari avec ses collègues du Reform Club. 
S’il arrivera à faire le tour du monde en 80 jours, il gagnera 20'000 livres, sinon il les perdra. 
Ce montant correspond plus ou moins à sa fortune et c’est tout ce qu’il prend avec dans son bagage. Cet argent lui sera fort utile lors de son voyage, sans lequel il ne serait pas même imaginable. 

Au lendemain du départ de Phileas Fogg et de son domestique, toute la ville de Londres vient à connaitre son pari et beaucoup de gentlemans parient à leur tour sur le succès ou l’échec de Fogg. Un inspecteur se met sur les pas de Fogg car il le croit coupable d’un important vol à la banque d’Angleterre.

Le voyage de Fogg et de Passepartout amène le lecteur aux quatre coins du monde et les imprévus dans le voyage ne manquent pas. 
En Inde, notamment, Phileas Fogg et Passepartout sauveront une jeune femme qui les accompagnera dans leur aventure. 

Arriveront-ils à temps pour gagner le pari ? Le suspense accompagne le lecteur jusqu’à la fin du livre.

Voici les étapes de leur itinéraire : 

Londres – Suez
Chemin de fer et paquebot

Suez – Bombay
Paquebot

Bombay – Calcutta
Chemin de fer et éléphant

Calcutta – Hong Kong
Paquebot

Hong Kong – Yokohama
Paquebot

Yokohama – San Francisco
Paquebot

San Francisco – New York
Chemin de fer

New York – Londres
Paquebot et chemin de fer

Critique

La langue française est parfaitement moderne dans ce livre. Facile et rapide à lire et à comprendre. Le style de Jules Verne est très agréable car il est pourvu d’une ironie irrésistible. 

Les personnages principaux ainsi que ceux qui ont un rôle mineur sont richement caractérisés par l’auteur. 
Phileas Fogg est décrit comme un homme stoïque qui ne perd pas son sang-froid devant les difficultés (ou les joies) du voyage et de la vie. À mon avis, cela l’éloigne d’une figure humaine réaliste. 
Passepartout, au contraire, est un concentré d’émotions et certainement cela est la cause de ses erreurs et de ses chutes. 

Phileas Fogg n’est guère intéressé à visiter le monde qu’il traverse, mais uniquement à choisir les moyens de transport le plus rapides. 
Cela est évidemment une nécessité, mais je la trouve un peu exagérée. Rarissimes sont les moments que Phileas Fogg a destiné à la contemplation des paysages – si différents et charmantes – qu’il a eu à traverser.

Par contre, l’enthousiasme de Jules Verne dans la description des moyens de transport présents dans le livre est fort appréciable. 
Il aime également présenter la nature ou le décor citoyen parcouru par les personnages de l’histoire. 
De cette manière, le lecteur peut également voyager dans des lieux qu’il n’a encore jamais vu.

L’auteur

Jules Verne est né à Nantes en 1828 et mort à Amiens en 1905. 
Son œuvre est principalement constituée de livres d’aventure. Il est le deuxième écrivain le plus traduit au monde après Agatha Christie et avant William Shakespeare. 

You Might Also Like

0 commenti

Fai sapere la tua! Sempre nel rispetto di tutti.